CONTACT

 

contact@leptitpinard.fr

Tel: 09 87 02 00 11

 

ADRESSE : 

 

18, rue Saint Ambroise

75011 PARIS

HORAIRES

LE MIDI :

MER-VEN 12H - 14H

LE SOIR :

MER-DIM 19H - 00H

LE BRUNCH :

SAM-DIM 12H - 16H

SOIS AU COURANT DE TOUTE NOTRE ACTUALITÉ !

Métros : 

Saint Ambroise (9)

Saint Maur (3)

3ème jeudi du mois : Le Beaujolais Nouveau - On va déguster !

November 15, 2017

Comme chaque année, au troisième jeudi du mois de novembre nous allons fêter le Beaujolais Nouveau ! En effet, en ce début de l’hiver nous retrouverons dans la plupart des bars à vins ou bistrots ce fameux vin que beaucoup aiment déguster (souvent plus que ça) dans la bonne humeur et le partage.

 

 

 

 

 

   Mais d’où vient cette tradition ? C’est en fait en 1951 quand une loi interdit aux vignerons de commercialiser leur vins AOC avant le 15 décembre. Devant de nombreuses protestations (pas facile d’attendre décembre pour goûter le nouveau millésime !), une nouvelle note autorise la vente avant cette date butoir sous condition d’y ajouter la mention « nouveau ». Le Gamay étant le cépage le plus approprié de par son côté gourmand, même jeune, c'est dans le Beaujolais, temple de ce cépage, que les vignerons sont et restent les plus zélés à cette tradition du 3ème jeudi de Novembre pour fêter le nouveau millésime. En effet plusieurs appellations font des vins primeurs mais les plus connus restent ceux du Beaujolais et Beaujolais Villages du fait de leur caractère extrêmement glougloutant.

 

    Nul ne peut contester son caractère fédérateur et jovial, quand bien même nombreuses sont les personnes à penser que le « beaujol’ » : c’est juste de la piquette.  Malheureusement cette image a longtemps sali la réputation des Beaujolais. C’est un vin jeune qui fait la plupart du temps ressortir une odeur de banane et de bonbon anglais (comme l’arlequin). En effet, sa très courte macération fait de lui un vin très fruité, gouleyant, et souvent bien moins complexe qu’un vin qui reste au repos dans le chai 10 mois de plus.

 

   Aussi, bon nombre de personnes le considèrent comme un vin industriel ; comme toute chose, certains gros producteurs s’emparent de « l’effet de masse » pour en produire des quantités astronomiques et le vendre aux quatre coins du monde, mais il faut savoir que c’est un vin particulièrement difficile à élaborer. He oui ! La date de dégustation reste toujours la même, mais en revanche les vendanges sont dépendantes du temps, des intempéries et chaque année c’est un nouveau challenge pour être prêt à temps et faire le meilleur beaujolais nouveau possible. Encore faut-il être soucieux et passionné…

 

 Pour résumer, il y en a des mauvais mais il y en a aussi des délicieux ! Il suffit de s’adresser aux bons vignerons. C’est comme tout : un artisan passionné de son métier et soucieux de faire du bon mettra tout en œuvre dans les vignes pour avoir de beaux raisins et fera ensuite en sorte de valoriser au mieux son terroir.

 

   Mais nul besoin de sortir ses atlas Betanne et Desseauve, Le Beaujolais Nouveau est avant tout un vin de plaisir et de partage ! Pour l'occasion, nous vous invitons à venir fêter avec nous le nouveau millésime 2017 dans notre P'tit Bar de la rue de Clery. Pour cette année, nous savons d'ores et déjà qu'il est assez solaire, porté sur le fruit, avec une belle intensité, prometteur donc pour la soirée de demain !  

 

 

 

    Nous vous proposons deux bouteilles qui valent le détour :

Les vignerons que nous avons sélectionnés sont des artisans passionnés qui travaillent de façon extrêmement naturelle : une agriculture BIO sans aucune trace d’intrant chimique, et de même dans les chais, les levures utilisées ne sont que des levures indigènes,le sulfitage est utilisé uniquement pour stabiliser le breuvage… le tout pour des vins flatteurs, sur le fruit, mettant en avant leur terre, leurs raisins, le tout sans prétention, et surtout avec un haut taux de "buvabilité" ! 

 

Leur but : faire des vins à boire avec un maximum de plaisir.

 

 

 

 

 

 

 

  • Le Beaujolais Villages Nouveau de France Gonzalvez, vigneronne au caractère bien trempé situé à Blacé.

11,50€ la bouteille à emporter

15,50€ la bouteille sur place

4€ le verre

 

 

  • « Cambon Nouveau », Le Beaujolais Nouveau du Château Cambon de Marie Lapierre (épouse de feu Marcel Lapierre, grand nom dans le monde du vin nature) et Jean Claude Chanudet, dit Le Chat.

       13€ la bouteille à emporter

       17€ la bouteille sur place

        5€ le verre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NOUS VOUS ATTENDONS NOMBREUX POUR FÊTER CELA !

VOUS CONNAISSEZ L'ADRESSE : 81, RUE DE CLERY 75002

À PARTIR DE 18H30

PAS DE RÉSA / SERVICE AU BAR

 

L'alcool est dangereux pour la santé et est à consommer avec modération 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

POST DU MOMENT

3ème jeudi du mois : Le Beaujolais Nouveau - On va déguster !

November 15, 2017

1/1
Please reload

POSTS RÉCENTS

January 9, 2019

October 17, 2018

October 24, 2016

Please reload

RECHERCHER PAR #
Please reload

RETROUVE NOUS
  • Instagram - White Circle
  • Facebook - White Circle
  • Google+ - White Circle